«Milles pensées à toi»

« Milles pensées à toi »
Auto-édition, 2018, 389 pages, 11,3 x 16,1 cm.

Une femme bulgare dans l’espoir d’un mariage attend son amant français.
Par l’effacement et le séquençage opérés dans ces lettres, les sentiments de peur,
de manque et d’amour sont intensifiés au point de faire basculer le lecteur :
d’une situation a priori prosaïque, le rythme litanique, les écarts orthographiques,
l’accumulation des pages conduit vers l’irrationnel, la folie, la passion.

« Thousand thoughts going out to you »
Auto-edition, 2018, 389 pages, 11,3 x 16,1 cm.

A Bulgarian woman in the hope for a wedding is waiting for his French lover.
The use of obliteration and sequencing in those letters intensified the feelings of fear,
of absence and love to a point that unsettles the reader : From an a priori
prosaic situation, the rhythm of the litanies, the inconsistent spellings, the accumulation
of the pages lead towards irrationality, madness, passion

error: Content is protected !!